Aurora n°312 1/48 Pzkw VI Ausf B

Aurora n°312 1/48 German Tiger tank  [197?]

 

Ce kit, dont le moule remonte à 1964, est l’un des meilleurs de la gamme Aurora et presque du niveau des produits actuels. Par contre les figurines et les décalques sont définitivement obsolètes.

La documentation sur le sujet est très vaste et le « 300 » reproduit ici a été vu sur le Net.

Conclusion : si vous en voyez passer un, n’hésitez pas !

 

© JC Carbonel / Modelstories 2021

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

La boite hollandaise, les pièces , les chenilles (bien massives ! Nettement mieux que celles de Bandai par exemple) et les décalques assez grossières.

La tourelle n’est pas assez large. Une plaque de 1mm est collée de chaque côté ce qui restaure les dimensions correctes. Il faut d’abord enlever les petits picots pour les chenilles accrochées au flanc de la tourelle. C’est la seule vraie « erreur » du kit.

Les crochets de remorquage et le bloc de bois pour le cric sont grossiers… on découpe et on remplace par des carrés de carte plastique.

La caisse assemblée.

Les figurines : taille ok mais sculpture assez grossière et des poses sans grand intérêt.

Le haut de caisse présente sur sa face interne des guides supposés aider à la fixation des flancs. En fait comme la pièce est légèrement vrillée, ces guides gênent l’emboitement des deux pièces. Je vous suggère (ce que je n’ai pas fait) de supprimer ces guides.

Les plaques rajoutées sont arasées au cutter neuf (attention les doigts!!)

Les barbotins.

Le canon doit être percé.

La trappe arrière de la tourelle est détaillée par remplacement des axes latéraux par du tube Evergreen. La tape de tir au milieu est effacée et remplacée par un disque de carte plastique de 0.1 mm d’épaisseur.

Le train de roulement en position.

Les chenilles sont collées en place à la colle cyanoacrylate : les chenilles de Tigre c’est du massif et du lourd, il faut bien restituer çà...

La Kugelblende est reproduite avec une perle sphérique.

Les figurines sont basées sur la photo de référence. Les figurines proviennent de boites Bandai.

1° il vaut mieux utiliser le serre-joint pour compenser la légère distorsion de la pièce de haut de caisse.

2° le lot de bord provient de la boite à rabiot : pièces Bandai (Aurora a fait l’impasse!)

Les deux antennes en fibre optique (collée à la colle cyanoacrylate)

Le char est peint en dunkelgelb à la bombe Tamiya puis recouvert de blanc mat Tamiya aussi (mais acrylique alors que le jaune ne l’est pas). Une fois sec au touché, on passe des cotons-tiges trempés dans l’alcool à brûler sur les arêtes : çà enlève le blanc sans attaquer le jaune.

A noter que vu que l’on est au début mars 1945 (bataille de Budapest) donc le Tigre est peut-être vert ?