Revell 3280 1/76 M40 G.M.C.

Revell 3280 1/76 M40 G.M.C. [2019]

 

Reprise d’un kit de pedigree Matchbox qui reste encore le seul choix pour cet engin en « braille scale ».  Rien à dire c’est du bon Matchbox associé à une belle planche de décoration Revell. Mon regret est toujours le même : ce genre d’engin pour être bien mis en valeur, devrait être en position de tir : le kit le permet...mais en l’absence de figurines de servants çà va faire du boulot !

 

En conclusion : un incontournable que Revell a bien fait de rééditer...

 

Remerciements à Revell pour la fourniture du kit présenté ici

 

© JC Carbonel / Modelstories 2019

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

Sur mon exemplaire, il y avait un léger manque de matière au niveau des trappes du conducteur et du radio. Une petite noix de mastic lissée avec de la colle « verte » Tamiya a résolu le problème.

Construction de la bêche arrière. Tout s’assemble sans difficulté.

Le dessous du tube du canon est lui aussi affecté par le manque de matière. La solution est la même : mastic  lissé à la colle liquide.

Construction de l’affût.

Aménagement du poste de combat...surement améliorable mais déjà bien rempli tel que fourni.

Installation du bouclier.

Mise en place du plancher / affût dans le poste de combat : il faut bidouiller un peu.

Les boggies apparaitront peut-être simplifiés à certains mais remplissent parfaitement leur rôle.

Construction et mise en place du rail de recul.

La mise en place du canon sur sa chaise de route pose problème : la solution c’est de couper l’axe d’articulation du canon. Les vérins sont peu détaillés et méritent d’être « gonflés » avec de la bande collante.

C’est là le principal et seul problème de ce kit. Une fois résolu, le reste coule sans heurt.

J’ai surmoulé les chenilles pour en rajouter des segments sur le glacis avant. Notez que si généralement c’est le « dedans » des chenilles qui est exposé...ici c’est le « dehors »...curieux!

Divers détails ajoutés : anneaux sur le glacis, extension de la chaise de route etc...

Le socle est riquiqui : il faut l’étendre avec du gel acrylique. La base est un boitier à CD comme d’habitude.

Le socle terminé et peint.