REVELL 03909 1/72 North-American OV-10A  Bronco

REVELL 03909 1/72 North-American OV-10A Bronco  [2018]

 

 

Documentation

·  Air action N°24

·  AIR INTERNATIONAL  Janvier 1980- août 1981- juin 1992

·  AVIONS de GUERRE N°109

·  BUNRIN DO

·  Encyclopedie de l'aviation 106

·  Fana 123

·  Réplic 182 (photoscope)

·  Squadron in action N°154

 

Le kit REVELL

 

Dire que j'aime le BRONCO est un euphémisme, en fait je suis fasciné par ce petit aéroplane depuis que je l'ai vu voler, à un salon du Bourget il y a déjà bien longtemps. Cet avion est d'une agilité purement diabolique et c'est avec grand plaisir que j'ai revu celui qui vole encore du côté de Montélimar. Au niveau des maquettes j'ai du en monter une bonne dizaine toujours avec autant de plaisir. Donc quant j'ai vu que REVELL nous proposait un OV-10 dans son catalogue pour 2018 j’étais plutôt content mais je pensais qu'il s'agissait d'une reprise du BRONCO maison qui est loin d’être une nouveauté mais qui tient toujours la route...En fait non, c'est le kit ACADEMY beaucoup plus récent, le dernier en date au moins au 72eme. C'est un bon produit même si c'est loin d’être LE BRONCO définitif, il est assez fidèle, plutôt bien détaillé mais je pense que REVELL aurait pu en profiter pour une remise à niveau et nous proposer une version NEUE LUFTWAFFE et pourquoi pas un OV-10B(z) remorqueur de cible moyennant quelques pièces supplémentaires en résine. Niveau difficulté de montage le kit est en catégorie 4 sur 5 c'est un peu exagéré car cet assemblage est plutôt facile et ne comporte pas le moindre piège. La notice est toute en couleur, c'est devenu la règle chez REVELL depuis quelques années, c'est clair, facile à suivre, mais toujours pas de référence des tons à utiliser en Federal Standard...C'est toujours exprimé dans la gamme maison avec des appellations plutôt artistiques que techniques hélas... Très peu de pièces à écarter en début de montage, on utilise presque tout ce qui se trouve sur les grappes. L'habitacle est bien complet, bien mieux réalisé que dans la plupart des kits antérieurs, il ne manque pas grand chose, quelques manettes et les harnais, en fait ils sont en partie gravés sur le dossier des sièges. Des décalques pour la planche de bord et les consoles latérales, c'est suffisant à cette échelle. Le fuselage très court est plein comme un œuf et il n'est pas facile de loger l'indispensable lest de 8 grammes minimum, j'ai glissé de la feuille de plomb sous les sièges...Question couleur, la dominante est grise mais des touches de couleurs sont bienvenues voir à ce sujet les photos en cours de montage. La seule relative difficulté de ce montage se situe au niveau de l'alignement des poutres, mais comme les assemblages sont bons il n'y a pas de complications à envisager. Le train principal semble fragile par rapport aux kits précédents mais il s’avère suffisamment robuste à l'usage. L’armement est assez complet, bien représentatif d'un BRONCO opérationnel et les indications de positionnement sont bien utiles sur la notice. La grande verrière est en plusieurs parties mais hélas elles ne suivent pas fidèlement la découpe d'ouverture de la pièce réelle. En effet les grandes baies latérales sont en fait en deux parties non solidaires alors que sur le kit elles ne forment qu'un seul panneau, il faut donc les découper et fixer un montant supplémentaire sur le châssis de l'habitacle. Le plus simple dans ce cas consiste à représenter tout cela en position fermée. Les hélices sont belles, bien reproduites par ACADEMY. La planche de décalques est tout à fait honnête il y a beaucoup de motifs, tous utilisables, ce sont deux BRONCO américains qui sont proposés, quel manque d'imagination, quant on sait que cet appareil a été (ou est) au service de tant de nations, Allemagne, Indonésie, Maroc, Philippines, Venezuela, Thaïlande et autres utilisateurs civils...J'ai déjà dans ma collection plusieurs BRONCO U.S. (marines, navy, air force & tri-service) des étrangers, Maroc et Venezuela j'ai donc opté pour un bimoteur aux couleurs de la TNI-AU (l'aviation indonésienne) le S-110 avec son camouflage vaguement inspiré de celui porté par les avions américains au Vietnam. Trois tons, sable clair, vert moyen et vert foncé, l'intrados étant gris très pale, presque blanc. J'ai trouvé les décalques en piochant dans la boite à rabiot, cela provient du Mig17 Hasegawa et d'un Mil Mi5. Ainsi décoré et peint ce BRONCO à de la « GUEULE » je vous laisse en juger. J'ai bien aimé monter cet OV-10F et j'ai remonterai d'autres si l'occasion se présente à moi. Merci REVELL pour cette tranche de plaisir....

 

© A. Galliat / Modelstories 2019

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<