TAMIYA MM133 1/35 British Special Air Service Jeep 

TAMIYA MM133 1/35 British Special Air Service Jeep  [1974]

 

Ce kit est une variante du kit de Jeep sorti en 1972...mais en fait les pièces communes sont limitées au châssis. Avec un lot impressionnant d’accessoires (armement fixe, armement individuel, caisses de munition diverses, sacs à dos, jerrycans etc…) et deux figurines aux poses vivantes (car basées sur des photos), ce kit est un bon exemple de ce qui fit le succès des kits Tamiya durant les années 70 :

· Bon niveau de détails

· Figurines très vivantes et dédiées au véhicule (en contraste avec les figurines plus « génériques » des concurrents)

· Nombreux accessoires offrant une grande créativité au maquettiste

· Notice claire et détaillée avec conseils utiles et photos du vrai véhicule, historique plutôt complet

· Sujet original, jamais traité jusqu’alors

 

En conclusion un sujet incontournable !

 

© JC Carbonel / Modelstories 2018

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

Assemblage du châssis : le montage a été fait essieu par essieu pour ne pas mélanger les roues, très similaires.

Assemblage de la caisse.

Le 2e essieu et les roues de secours.

Les très nombreux jerrycans ont été assemblés sur grappe.

La caisse a été habillé avec sièges, colonne de direction etc… à noter : la bande collante Tamiya (pas encore inventée lorsque le kit fut commercialisé) utilisée pour resserrer les garde-boue avant et assurer ainsi le bon collage de la grille radiateur.

Les pédales de frein et d’embrayage, à peine gravées sur le fond de caisse sont reprises en Evergreen.

Châssis assemblé, là aussi la bande collante est utile pour maintenir les pièces en position durant le séchage.

Les figurines et certains accessoires doivent être préparés pour faire disparaître les marques de moulage.

Le châssis est fixé à la caisse. Une fois de plus il faut maintenir les pièces durant le collage. Le pare-choc avant, peu réaliste, est remplacé par un profilé en U Evergreen.

Montage de l’armement. La double Lewis demande du doigté pour atteindre un semblant de parallélisme!

Les jerrycans sont ...moches! Et nombreux ! Donc j’ai rajouté une troisième poignée centrale (tige Evergreen) et un bouchon (tube Contrail)

Le capot nécessite un peu de persuasion pour se fermer correctement.

Une fois le véhicule et les accessoires peints on peut commencer à stocker à bord!

La notice elle-même indique qu’il faut construire les rambardes autour des jerrycans en carte plastique… naturellement les bandes Evergreen sont mise à contribution.

L’armement est mis en place, de même que le volant ...et les figurines sans les bras.

Les bras sont nettoyés de traces de moulage et installés en dernier.

Enfin de fines bandelettes figurent les sangles des sacs à dos.

La mise en couleur est assez complexe :

· d’abord une couche de vert olive « n°2 » Tamiya

· Puis du médium à éraillures Prince August

· Puis de la peinture jaune paille Pébéo

· On gratte le médium pour figurer les éraillures.

· On fini au crayon graphite pour l’usure métallique