Lindberg 72584 1/48 Curtiss Jenny

Lindberg 72584 1/48 Curtiss Jenny [2007]

 

Documentation

·  aircraft of the 1914-1918 war – Harleyford Publications

·  The Curtiss JN-4 Profile Publications N°37

 

Description

Pendant de longues décennies, pour celui qui souhaitait monter une maquette de « jenny » il n'y avait sur le marché que deux kits (au 48eme) le LINDGERG & le RENWAL, ce dernier utilisant le procédé « aeroskin » a disparu depuis bien longtemps , par contre le LINDBERG a été plusieurs fois réédité, encore récemment en 2007, avec une nouvelle planche de décalques. Bien que très éloigné des standards du XXIeme siècle ce kit reste toujours exploitable, d'un prix dérisoire, somme toute assez fidèle. Bien sûr les détails manquent à l'appel mais la forme est globalement bonne, une fois monté, ce kit ressemble bien à un JN-4.

 

Montage

Au 48eme le « jenny » est encore une bien grosse machine avec une envergure démesurée. Le poste de pilotage est un peu frustre pour du 48eme mais si l'on utilise les pilotes cela peut cacher la misère...Les sièges sont convenables mais il n'y a pas de harnais, les manches sont passables et les palonniers rudimentaires comme sur le vrai. L’intérieur des demi-fuselages est tout à fait lisse et il faut créer les structures avec du plastique étiré ou du « Plastruct », j'ai remplacé les tableaux de bord par des pièces taillées dans du bois très mince et j'ai refait les cadrans avec des chutes de décalques. Une fois fermé le fuselage ne laisse pas voir grand-chose surtout à la place avant. Pour un kit vieux de soixante ans l'assemblage est plus que correct, les mats sont à la bonne taille et il n'y a pas beaucoup de « flash ». Selon la version choisie on peut décapoter ou pas le moteur Curtiss v8, pour la version militaire j'ai mis à l'air ce beau petit moteur en rajoutant des tubulures. La version ambulance est proposée depuis la dernière édition de ce kit et cela nous permet de reproduire une machine assez rare et inhabituelle. La notice ne nous donne aucun détail concernant cette option heureusement qu'il y a le PROFILE avec ses petits dessins et sa multitude de photos, décidément ces petits fascicules sont irremplaçables à mon avis. Pour la version ARMY nous avons le choix en ce qui concerne les cocardes avant ou après mai 1917, le premier modèle se trouve aisément sur des planches « MICROSCALE ». A part le délicat épisode des câbles à tendre, ce kit est plutôt facile à monter et à peindre,  je le conseille sans réserve.

 

 

© André GALLIAT / Modelstories 2018

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<