AIRFIX A.50177 1/72 Fokker E.II Eindecker [

AIRFIX A.50177 1/72 Fokker E.II Eindecker [2016]

 

DOCUMENTATION

·  Aicraft of 1914-1918 war Halleyford publications

·  Fokker Eindecker in action S.S. N°158

·  Profile publications N°38

 

PRESENTATION

Ce petit Fokker monoplan est une nouveauté AIRFIX qui fait un compagnon idéal au type E.III sorti chez REVELL dans les années soixante, le fabricant anglais a eu la bonne idée de ne pas doublonner avec le produit vintage en nous proposant un E.II. La maquette a été réédité dans la série dogfight double gift set avec son ennemi favori le B.E.2.c. Cette présentation est intéressante car elle réduit sensiblement le prix d'achat et nous donne en prime,  2 pinceaux et des petits pots de peinture acrylique tout à fait exploitables. Les pièces sont moulées dans le plastique bleu clair typique d'AIRFIX, la finesse est remarquable, je ne me souviens pas d'avoir vu une mitrailleuse aussi bien réalisée en injecté depuis longtemps...Le moteur rotatif est proche de la perfection et ne demande aucun rajout sous la forme de photo découpe.

 

MONTAGE

J'ai moyennement aimé la jonction des demi-fuselages qui risque de laisser un sillon visible sur le dos de l'avion, le mastic s’avère fort utile à cet endroit. Le montage est simple car c'est un monoplan plutôt rudimentaire, les pièces s'ajustent bien et les haubans sont assez réduits. La béquille est peut être un peu fragile ainsi que les éléments du train qui sont bien à l'échelle, en revanche les marche-pieds sont grossiers. La figurine du pilote est bien reproduite avec un faciès expressif.

 

DECORATION

Une seule décoration se trouve sur la planche de décalques commune aux deux appareils, c'est un avion utilisé en janvier 1916 sans lieu déterminé. C'est du très classique, de la toile vernie, seule particularité, le gouvernail de direction entièrement peint en noir. J'ai remarqué sur la plupart des EINDECKER la présence de traces foncées sur la toile unie, certainement des taches d'huile ou autre, qui rompent un peu l'uniformité du ton de base. Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une tentative de camouflage mais le résultat est quasiment identique. Pour reproduire cet effet j'ai vaporisé des taches aléatoires de brun foncé au travers d'un masque troué que j'utilise souvent pour les Bf109, ensuite j'ai passé une couche légère de jaune paille (103 matt cream) afin que le fond reste visible, le résultat est assez proche des photos vues dans le squadron signal. L'effet métal bouchonné est obtenu grâce à l'utilisation des divers tons de peinture alu  et chrome. Les décalques AIRFIX sont de bonne qualité et réagissent bien à l'assouplissant, la planche est fine et reproduit avec précision les diverses marques. C'est une maquette de qualité qui nous est proposée par AIRFIX que j'encourage à persister dans le domaine des avions de la grande guerre avec une refonte de ses classiques et pourquoi pas d'autre nouveautés aussi alléchantes que cette boite double.

 

 

© A. Galliat / Modelstories 2017

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<