Airfix A050169 1/72 Grumman Wildcat F4F-4

Airfix A050169 1/72 Grumman Wildcat F4F-4 « Dogfight double » [2015]

 

Documentation

·  Air enthusiast n°3

·  Air international Janvier Fevrier 1992

·  Airfix model world Oct 2015

·  FANA N° 12 & 13

·  Grumman special mach 1 édition Atlas

·  Profile n°53

·  S.A.M.I Nov & Dec 2001

 

Le kit

Que de chemin parcouru depuis la première apparition d’un WILDCAT dans la gamme AIRFIX…Le vénérable F4F dans son petit sachet fait aujourd’hui piètre figure face à son petit frère né en 2015, il faut dire que le vénérable aîné date de la fin des années cinquante…C’est une toute petite maquette dont le niveau de détail enfonce toute la concurrence toute échelle confondue. Ce Wildcat au 72eme est une véritable petite merveille et en plus, il est facile à monter. L’intérieur est bien complet et il n’est nul besoin d’avoir recours à de la photo découpe ou de la résine pour obtenir une belle finition. Il ne manque en fait que le brêlage de notre petit aviateur, une figurine superbe. L’habitacle est bien restitué et quatre petits décalques représentant consoles et planche de bord, l’ensemble est à passer au chromate de zinc, cette couleur verte plus ou moins jaunâtre. Airfix nous suggère dans sa gamme la référence H226, ce ton remplaçant dans le nuancier le N°151 (interior green) comme j’utilise de préférence les peintures GUNZE, ma base est le H16.L’habitacle une fois assemblé et peint se fixe sur une pièce (A7) bien conçue qui est munie de deux moignons de longerons très pratiques. Sur l’autre face de cette pièce on fixe le train d’atterrissage qui en dépit d’une certaine complexité est assez solide et bien restitué. Dès le début du montage il faut choisir comment nous allons reproduire ce petit chat sauvage: en vol, au sol, ou avec les ailes repliées le long du corps. Les ailes sont proposées sous deux versions, beau luxe de détail, et évidemment j’ai choisi la version réduite, celle qui gagne un peu de place sur les étagères…Le moteur est un peu basique, surtout en ce qui concerne le second rang des cylindres mais ce n’est pas important car le capot est assez étroit et on ne voit bien que la partie avant avec un carter correctement restitué. Une fois de plus grâce à la bonne qualité des assemblages il est possible de peindre séparément beaucoup de sous éléments.

 

Décoration

Dans les boites ‘dogfight’ il n’y a qu’une seule décoration, celle proposée par AIRFIX est tout à fait classique, c’est le n°23 du Cdt J.S.THATCH vu a Midway en 1942,cet avion est camouflé en « non specular blue gray » à l’extrados, le dessous étant lui peint en « non specular light grey » respectivement dans la gamme AIRFIX du 164 et du 129.Si le ton 129 convient à peu près pour l’intrados je trouve que le « satin dark sea grey 164 » est inapproprié pour reproduire le ton réel des surfaces supérieures du Wildcat à cette époque. Une fois de plus c’est dans la gamme GUNZE que j’ai puisé mes références, le gris clair est le H325, le ton légèrement gris bleu du dessus est un mélange 50/50 de H56 et H306 car » l’intermediate blue » n’est pas assez gris à mon avis et de plus il est légèrement trop foncé. Je sais bien qu’il est toujours  délicat d’aborder le sujet des couleurs mais essayons un peu de nous approcher  de la réalité. Ce petit Wildcat est une fois de plus une réussite à mettre à l’actif d’AIRFIX et ce n’est pas finis puisqu’on commencer à voir se pointer les nouveautés 2016 !

 

Remerciements à Hornby pour la fourniture du kit présenté ici.

 

© A. Galliat / Modelstories 2016

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<