WIRLYKITS WPX72031 1/72 Bell X-1A/B

Whirlykits WPX72031 1/72 Bell X-1A [2012]

 

Après deux kits en injecté (Mach2 et récemment Special Hobby) pourquoi proposer un kit en résine de cet avion experimental ? Je l’ignore mais du moment que le résultat est bon.

Et ici le résultat est bon avec un kit très simple à monter, sans piège (sauf les décalques) et qui au final donne un résultat excellent avec de nombreuses options (X-1A / X-1B et potentiellement les X-1C militaire et X-1D). Les quills ventrales pour la version finale du X-1B sont aussi incluses.

Par contre il faudra se plonger dans la documentation (The X-planes par Jay Miller chez Midlands) pour les decorations précises car les details vont et viennent suivant les moments.

 

Petit sujet d’attention : les décalques...ici tous les sujets sont independents, donc après un insigne “X-1A” difficile à mettre en place, j’ai tout passé au vernis brilliant avant de découper les motifs ! (sinon vous vous retrouvez avec un serial number dont tous les chiffres sont indépedants.

 

A noter que je ne suis pas du tout certain, meme si c’est la représentation donnée d’habitude de cet avion, que les marquages X-1A / B soient symmétriques !

 

Au final : un sujet sympa, facile à monter et simple à peindre !

 

With all best thanks to Whirlykits for the review kit.

 

© JC Carbonel / Modelstories 2013

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

Le fuselage est d’une pièce, les surfaces horizontales de l’empennage peuvent se coller sur chant, les ailes sont renforcées par des sections de trombone de bureau.

La perche avant est « scratchée » en corde à piano mais c’est vraiment le seul effort à fournir. Tout le reste s’assemble « fingers in the nose ». Les pièces en métal blanc sont bien moulées, la résine pareil, aucune bulle...et la maquette est lestée donc elle tient sur ses 3 roues !

Voilà, à part la verrière et les trappes du train principal (collées après peinture du dit train) c’est fini!

Pour aller encore plus vite, j’ai omis le tableau de bord en métal blanc (assez peu réussi il est vrai) et je l’ai remplacé par une photo du vrai tableau de bord, réduit à la taille voulue.

Peinture en apprêt blanc Tamiya, et peinture chrome Dupli-Color appliquée au pinceau. Quelques retouches furent nécessaires sur les décalques pour cause de motifs cassés avant que je ne les « fortifient » au vernis « Clear » Tamiya. Notez que ma maquette n’est pas décorée de manière symmétrique et que les insignes jaunes du NACA étaient trop longs et ont été réduits.