Polar Lights 1/251966 Batboat

Polar Lights 1/25 1966 Batboat [2011]

 

Nom d’un requin blanc Batman! Bien que listé comme 1/25 , les figurines apparaissent plutôt comme 1/32… alors que la longueur au 1/25 est cohérente avec les 520cm d’un Glastron V-174…Etrange !

Le kit Polar Lights est en réalité une version “gonflée” d’un kit Aurora plus petit. Mais heureusement cela n’a aucune repercussion sur la finesse du moulage.

Les aménagements intérieurs ne recoupent pas entièrement les photos du Batboat en particulier le volant qui apparait plus “automobilesque” sur les photos. Peut-être des evolutions au cours du tournage ? Le Batboat fut créé pour le film “Batman 1966” puis un double construit et Glastron construisit deux Batboats à fin publicitaire ce qui peut expliquer les differences.

 

Le kit s’assemble sans difficulté et la mise en peinture est facilitée par la grande qualité des décalques Polar Light qui incluent toutes les zones blanches.

 

Les ameliorations n’ont donc porté que sur certains details à reprendre en aluminium autocollant et les bat-gyrophares à reprendre en transparent.

 

En conclusion : un modèle facile à monter et spectaculaire, ideal pour les bat-fans.

 

Remerciements à Cocktail Distribution pour le kit utilisé ici.

© JC Carbonel / Modelstories 2012

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

L’assemblage commence par le pontage. Tout cela vient sans aucune difficulté.

L’hydrojet est installé à l’arrière de la coque.

A l’intérieur de la coque est indiqué le nom de l’usine (chinoise) qui a produit le kit !

Au lieu d’un ber, un bat-socle genre « avion » est fourni. Je conseille d’y coller le Batboat une fois terminer car il a tendance à glisser.

Les figurines sont assemblées sans leurs bras qui seront peints et collés séparément, une fois les figurines assises à leur poste : ceci permet une meilleure interaction entre les figurines et le véhicule. Naturellement un apprêt blanc est conseillé pour peindre les couleurs vives sur le plastique bleu!

Tout le haut de coque est peint séparément ce qui évite d’avoir à masquer le poste de pilotage. L’extérieur est peint en bleu marine brillant tandis que l’intérieur, les accoudoirs et le walkway antidérapant sont peints en bleu marine mat. Tous les filets sont en « silver » Humbrol, préférable à l’acrylique en terme de brillance

Le tableau de bord central est peint (les voyants sont ici peints en « silver » Humbrol, ils seront repris en couleurs transparentes Tamiya ensuite.

 

A : le pylône anti-crash est recouvert d’aluminium autocollant ce qui est la meilleure chose pour imiter le « chromé »

Sièges en bleu nuit mat, plancher en « noir OTAN » Tamiya

La figurine de Batman de la Batcycle (à gauche), comparé à celui du Batboat (à droite)...manifestement ce n’est pas la même échelle...

La coque peinte et décorée avec les décalques blanches (vous pouvez y aller : il n’y a aucune transparence, par contre du fait de leur surface elles glissent très mal sur le plastique, il faut mettre le plus près possible de la position finale dès le premier coup!

A ce stade il ne reste plus qu’à coller les verrières. Les bras de Robin se cramponnent au pare-brise, ce sera donc la dernière étape du montage.

Le petit feu de position moulé avec la dérive est remplacé par un petit feu de police venu d’une boite d’accessoires HO.

Le gyrophare fourni est trop maigre et moulé en plastique bleu : çà casse toute l’image du Batboat ! Je l’ai remplacé par une pièce transparente issue de la boite à rabiot : un globe d’éclairage intérieur du Bus parisien Heller !!!!

Vue avec les différentes pièces transparentes en position… il ne manque plus que les bras des figurines.