AIRFIX A05120 1/48 Bf 109E

AIRFIX A05120 1/48 Bf 109E[2010]

 

Un de plus !! J’entends déjà les commentaires, pourquoi un nouveau 109 sur le marché ?  Tout d’abord parce que cela se vend bien et AIRFIX n’avait pas à son catalogue de 109 E  à cette échelle. En fait ce kit ressemble assez à son compagnon d’écurie le 109F sorti il y a déjà quelques années.

Mais que de progrès réalisés depuis cette sortie…Sans que ce kit soit véritablement l’ Emil définitif il s’en approche bien.

Les trois grappes sont un exemple d’ergonomie, les pièces sont bien protégées dans des cadres rigides et les points d’attache sont fins et bien placés (sauf pour les becs de bords d’attaque hélas !) Nous avons en 107 pièces de quoi faire un 109 de grande qualité et surtout la plupart des sous versions du »E »

Le moteur est représenté intégralement moulé avec les demi-fuselages ce n’est pas convaincant pour un « expert » mais je pense que cela doit plaire beaucoup au débutant. Généralement la gravure est réussie, ni trop appuyée, ni trop molle. La possibilité de montrer notre Emil en vol est facilitée par un train rentré assez réussi sauf l’absence totale du rainurage des pneumatiques, pourtant bien évident sur les roues aplaties du train sorti.

Nous trouvons sur la grappe « b » un beau choix de bombes et de lanceurs divers, trois casseroles d’hélices, deux filtres à air…C’est  complet et très bien présenté. Les pièces transparentes sont bonnes nous trouvons quatre pare-brises et le viseur.

 

MONTAGE

Comme toujours dans ce genre de kit nous commencerons par l’habitacle qui est fort bien détaillé et suffisamment complet : seules les pédales du palonnier sont peut être un peu grossières et il manque les lanières des repose-pieds  mais ce n’est pas trop grave surtout si l’on utilise le magnifique pilote multi-pose  proposé par AIRFIX .La gravure des parois internes est bien réussie et les accessoires à rajouter sont bien moulés et assez juste. L’ensemble s’emprisonne bien dans le fuselage et l’aspect final en particulièrement bien rendu.

Même si vous avez choisi de coller le capot moteur je vous conseille de peindre ce dernier car il est visible par les deux petites entrées d’air situées à l’avant.

Les armes du capot sont tout à fait crédibles et bien positionnées.

Le montage du radiateur ventral est un peu compliqué mais comme l’assemblage est remarquablement précis les travaux de peinture en seront grandement  simplifiés.

Il est remarquable de constater les progrès considérables dans les assemblages effectués au cours des années par AIRFIX, nous avons avec ce kit l’équivalent de ce qui ce fait de mieux en Asie ou partout ailleurs actuellement et avec des prix autrement plus compétitifs…

Le point le plus délicat de ce 109 se situe au niveau des becs de bords d’attaque qui sont difficiles à détacher des grappes et qu’il vaut mieux coller en position « fermés » et reprendre au mastic fin. Mais je pense que très bientôt un produit artisanal en résine sera disponible. Ce n’est pas un gros défaut et peut être que vous ne serez pas confronté à ce petit problème.

Le bord d’attaque à l’emplacement des armes est constitué de deux pièces différentes selon les versions et c’est un peu délicat de mastiquer à cet endroit, mais rien d’insurmontable.

Les échappements sont séparés et de ce fait peuvent être collés en fin de montage-peinture et c’est une excellente idée. Toutes les gouvernes sont détachées et c’est un gros « plus » pour rendre notre 109 dynamique.

L’angle du train principal est automatiquement rendu par les tenons d’assemblage et c’est beaucoup plus facile qu’un calage arbitraire.

A l’observation attentive de ce 109 tout monté il me semble qu’il est un peu trop haut sur pattes…pourtant quant je mesure les éléments tout semble de la bonne taille (en comparant avec des plans crédibles). Je n’ai pas chargé mon « E » donc le train est moins comprimé…Pour ceux qui veulent en faire un JABO il y a de quoi se faire plaisir dans cette boite.

La verrière est de bonne qualité et nous avons même l’option « ouverte » avec des ergots de fixations bien pratiques.

En résumé nous avons avec cette maquette de quoi faire un très joli 109 avec des sous-ensembles faciles à assembler et a peindre.

 

DECORATION

La planche de décalques proposée par AIRIFIX est de bonne qualité il manque hélas les croix gammées, pourtant une représentation même morcelée parait possible selon la législation.

Les trois options représentent des appareils bien connus parfaitement identifiés et sur sa notice (en couleurs !) AIRFIX nous donne en plus des références de coloris « maison » la nomenclature R.L.M. ce qui est parfait.

Comme dans cette boite nous avons de quoi faire une version tropicalisée j’ai décoré mon Emil dans les tons utilisés en Afrique du nord en 1942 .

C’est un Bf109E-4 /N/Trop « 6 » blanc du 1 /JG27 qui a la particularité d’être uni sur l’extrados (gunze H-310) avec un beau capot jaune. La précision du kit Airfix permet de peindre séparément les éléments et c’est un gros avantage dans ce type de décoration.

Une nouvelle édition de ce 109 a été proposée par AIRFIX pour les versions « Trop » et les E4 & E7 .

J’ai beaucoup aimé le montage et la décoration de ce 109E et si je décide de faire une série de plus…ce sera lui mon modèle favori.

 

Remerciements à Hornby pour la fourniture du kit présenté ici.

 

© A. Galliat / Modelstories 2011

[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<