[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

MAGNA MODELS N°9372 1/72 Tomashevich I-110

MAGNA MODELS n°9372 1/72 Tomashevich I-110 [2008]

Ce modèle , qui représente un assez obscur prototype de chasseur soviétique manifestement inspiré par le P-40, est arrivé sur mon établi nanti d'une réputation pas trop enviable tenant à la matière (surnommée « gelée anglaise » ou « meringue » par certains) dans laquelle l'artisan Magna moule ses modèle.
Cette réputation ne m'apparaît pas du tout justifiée ! Certes il y a un important travail de préparation avec des « carottes » parfois importantes à enlever, mais rien de pire que sur certains kits injectés chinois où toutes les pièces portent des marques de démoulage à faire disparaître.
Une fois nettoyée, la maquette apparaît bien gravée (en creux), assez fine et conforme  à la documentation (rare) disponible.
Le cockpit est « honnêtement » détaillé (pour ce qu'on en connaît!) sous une verrière thermoformée bien transparente et facile à découper.
Il n'y a pas de décalcomanies mais il n'est pas certain que l'appareil ait reçu des marques ...même si l'une des photos disponibles suggère la silhouette d'une étoile sur le fuselage. La même photo suggère également la curieuse décoration de casserole, mi-rouge (sombre sur la photo N/B que j'interprète en rouge), mi-blanc.

Conclusion : un sujet original , finalement facile à assembler une fois le nettoyage des pièces passé … une bonne maquette donc

Documentation consultée :

  • The Osprey Encyclopedia of Russian aircraft chez Osprey
  • L'encyclopédie des chasseurs soviétiques 1939-1951 par Herbert Léonard chez Histoire & Collection

With all best thanks to Magna Models for supplying the kit reviewed here.

© JC Carbonel / Modelstories 2008

Vu comme çà avec la couleur « crème anglaise » des pièces en résine ce n'est pas très engageant ...

Mais admettez qu'une fois nettoyée les pièces ont tout de même meilleure apparence...

Le cockpit est très simple avec des détails internes moulés dans le fuselage qui restent un peu flous. L'intérieur est peint en brun rouge pour représenter le fameux bois plastifié russe , le « shpon ».

Par prudence les demi-fuselages sont maintenus par des serres-joints (d'autant que le lot de colle cyanoacrylate que j'ai utilisé n'avait rien d'une « colle 5 secondes »

L'appareil est peint classiquement en vert foncé sur bleu ciel avec les étoiles aux 6 positions . Les photos montraient des écailles de peinture sur la partie arrière du fuselage ce que j'ai symbolisé par des touches de peinture « bois clair » . Les écailles aluminium ont été limitées au capot moteur et au raccord karman , le reste de l'avion étant selon toute probabilité en bois.

La vue de dessous révèle des joints à améliorer

La « plage arrière » est aussi lissée au mastic. La peinture aluminium sert à la fois d'après et à mettre en évidence les éventuels défauts de surface.

Les bossages des mitrailleuses avaient disparu lors du ponçage du dessus du moteur : les goulottes ont été recreusées et les bossages repris.
Par ailleurs les petites prises d'air hémicylindriques à la racine de l'aile; endommagées par des bulles ont été refaites en profilé Contrail. C'est le seul « défaut » rencontré dans le kit.

Sous le nez à l'extrémité du radiateur il devrait y avoir des volets genre P-40. Le kit est assez confus à cet endroit aussi ai-je choisi de représenter ces volets par de l'aluminium adhésif qui a été « sculpté » pour y graver les volets (j'en ai fait figurer 5 , j'ignore quel est le nombre exact)

Deux vues du modèle assemblé et ayant reçu une première couche de peinture. La verrière thermoformée se découpe facilement et tombe presque parfaitement dans son logement du fuselage.