[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

Pour agrandir les images, cliquez dessus !

RS Models 9217.9218 1/72 ARADO Ar65

RS Models 9217.9218 1/72 ARADO Ar65 [2007]

made in Czech Republic

documentation
W.GREEN Warplanes of the third Reich (pages 26 & 27)
AVIONS N° 48 & 49 (le premier chasseur d'Hitler)
Internet WIKIPEDIA

le kit
Composé d'une trentaine de pièces moulées dans un plastique jaune paille , de deux pièces en résine beige , d'une planche de photo découpe et de 2 pare-brises en vacu ce kit se présente plutôt bien. Les pièces principales (ailes, fuselage, roues..) sont nettes et bien moulées ,le plastique est d'excellente qualité et se colle a la perfection .Comme c'est souvent le cas pour les kits « short-run » les mats sont assez grossiers et difficile a détacher sur les grappes.


Montage
Le montage de ce kit nécessite une attention particulière du fait qu'il s'agit d'un biplan et qu'en plus les repères pour la position des mats sont juste esquissés sur les ailes
Nous trouvons dans cette boite tout ce qui est utile pour compléter l'habitacle de façon plus que correcte .Le siège obtenu par pliages successifs est tout a fait convaincant ,les harnais par contre semblent un peu trop étroits et il faut impérativement remplacer le manche qui n'a pas l'épaisseur suffisante. C'est souvent le gros défaut de la photo découpe qui ne représente que des pièces plates , dans le même ordre d'idée les flancs (PE10 & PE9) sont à remplacer par du fil de cuivre ou de l 'étiré . Les tubulures des flancs du fuselage doivent être positionnées de façon a affleurer l'ouverture du cockpit et non pas sur le plancher du fuselage comme le montre la plan de montage. L'ensemble doit être peint en RLM 02 ,les harnais beige ,la planche de bord gris foncé .Le fuselage s'assemble bien, il faut percer les orifices des armes de bord sur la pièce 12.Les plans inférieurs ont un très léger dièdre dont il faut tenir compte
pour le futur alignement du plan supérieur .Les mats principaux sont trop tendres et ont tendance à plier lors des manipulations il faut être très prudent et commencer par les coller sur le plan inférieur , puis poser délicatement le plan supérieur sans tenir compte des mats de cabane et laisser sécher au moins 24 heures (avec un bon calage) .Une fois l'ensemble rigide
je vous conseille de coller les petits mats en « N » en les sectionnant en 3 tronçons ce sera plus facile .Le train d'atterrissage dont l'élément principal doit faire un angle droit avec le fuselage doit être modifié car la contre fiche est trop longue (voir le plan sur la boite)  .La béquille de queue est en résine et elle est en réalité reliée au fuselage par 2 tiges et non par une seule il faut donc la modifier .Les câbles sont limités au strict minimum et le couvercle de la boite nous donne suffisamment de détails pour réaliser cette étape
dans l'axe de la roue il y a une tige (un marche-pied ?) tres visible sur les photos ainsi qu'une lame fixée sur les tubes arrière (un garde boue ?) il y a aussi un tres fin cables de frein qui suit le long de la jambe principale , pour ces détails je vous recommande vivement de vous procurer l'indispensable revue AVIONS citée en rubrique DOCUMENTATION .
Je profite de cette rubrique pour saluer le très bon travail de l'équipe de cette publication qui nous permets de pouvoir aborder des sujets marginaux avec les « biscuits » nécessaires , souvent il n' y a que dans AVIONS que l'on trouve des monographies sur des machines obscures mais passionnantes (publicité  gratuite)
Décoration
Très simplifiée la décoration de cette machine…du gris RLM 02 partout…
Si vous êtes un inconditionnel des croix noires il est possible de faire une demi douzaine d'ARADO 65  et autant de semi - civils , certains remorqueurs  de planeurs  étaient badigeonnés de blanc cela peut faire un peu de variations intéressantes.
Pour ma part j'ai opté pour une des deux versions de l'Aviation BULGARE (elles sont identique hormis la cocarde) ces avions étaient gris 02 avec une jolie flamme rouge vif.
Le plan au dos de la boite est bien fait et il suffit a notre bonheur .Il y a un doute quant a la couleur des flasques de roues , après  analyse approfondie je pense que les roues sont noires comme les avions de la LUFTWAFFE ,mais toutes les planche couleurs nous les montrent rouges comme la décoration du fuselage ??? j'ai opté pour le rouge a contre cœur mais je dois dire que c'est plus joli.
Les décalques de la boite sont très fins (trop fins) et malheureusement incomplets car il manque l'inscription « Ar65-112 » très visible sur les photos…et sur les 2 faces de la boite RS Models…Il faut sortir le pinceau a 1 poil et tirer la langue .. si le résultat est un peu « rustique «  ce n'est pas trop grave car cette mention semble être en surcharge  et à sans doute été appliquée sur le terrain .Notre n°112 a un peu vécu car il a été en service de 1938 à 1944 donc j'ai représenté un aspect un peu fatigué , si vous souhaitez un ARADO flambant neuf  utilisez la belle croix BULGARE et dans les deux cas c'est le superbe blason du tsar BORIS III qui va donner à cette maquette un petit coté « TINTIN «  d'avant guerre .
Certes nous n'avons pas là un sujet très « porteur » mais par contre le plaisir de loger sur les étagères  une machine bigarrée aux cotes des  Ar196,AVIA , Ju87 et autres PZL est plutôt sympathique.

Remerciement à RS pour la fourniture du kit présenté ici

© A. Galliat / Modelstories 2008.