[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

Pour agrandir les images, cliquez dessus !

Revell 04387 1/72 FW 200 C-5 [2006]

Revell - (Ref 04387). 1/72. FW 200 Condor C-5.[2006]

Après son antique modèle ayant écumé les rééditions, Revell nous gratifie enfin d'une véritable nouveauté avec ce magnifique condor, suite logique des précédents modèles de quadrimoteurs allemands.
Le moulage est de toute beauté avec un niveau de détails excellent et des pièces vitrées dignes de ce nom. Une petite grappe comporte aussi les pièces pour 2 missiles Hs 293.
En constatant les diverses pièces non utilisables ici, d'autres boites devraient être disponibles prochainement pour des versions différentes.
4 décorations sont proposées, toutes à base du camouflage maritime  RLM 72 et 73, à part la première, badigeonnée de « vermicelles » en bleu clair RLM 76.

Le poste de pilotage avec ses diverses cloisons, est assez complet et s'assemble correctement. Il est peint en gris foncé RLM 66 (Humbrol 67) avec les sièges en brun cuir (H 62). Le fuselage se referme convenablement. Lors de cette étape, les mitrailleuses de sabords peuvent être installées en option ou bien remplacées par un simple vitrage, au choix.
La longue gondole ventrale est très complète avec un « faux plafond » de cloisonnement par rapport au fuselage.
La voilure demandera un très léger masticage sur les raccords avec la carlingue. Les moteurs sont bien conçus et bien détaillés avec la possibilité de représenter les capotages ouverts ou fermés.
Les trains d'atterrissage, spécifiques du condor, sont très bien rendus avec un montage pas trop compliqué au final du fait de la clarté de la notice à ce sujet.
La tourelle dorsale de fuselage offre la possibilité de présenter l'arme en position de tir extérieur ou bien rentrée sous la coupole. L'ensemble s'installe ensuite sur le fuselage fermé grâce à un simple panneau à ajouter.
Concernant la décoration choisie, il s'agit d'un appareil capturé en Norvège par les Britanniques en Mai 1945. Il porte encore, en plus du schéma classique maritime 2 tons segmenté RLM 72 et 73, son ancien badigeon hivernal temporaire sur toutes ses surfaces. Le modèle présente aussi la particularité d'avoir les antennes du radar de nez absentes avec les orifices de fixation encore visibles sur de petites plaques métalliques non peintes. Ce détail est ajouté après peinture complète de la maquette, au moyen de petits rectangles de scotch métallique après avoir percé les trous en conséquence.
Le camouflage blanc est effectué à l'aérographe avec des passages irréguliers sur les surfaces.
L'ensemble est ensuite poncé et « usé » à la paille de fer pour l'aspect réaliste du « vécu ». Certains endroits de marche, bords d'attaque de voilure, contours et cadres de portes et de hublots sont écaillés par grattage et retouche peinture au pinceau fin. A noter aussi que l'arête de dérive est laissée en vert d'origine et que les cônes d'hélices, d'aspect très clair sur les photos, sont interprétés en bleu clair (RLM 76 de l'intrados).
Par chance, les codes de fuselage et de voilure sont incluses sur la planche de décalques de la boite !!... Les croix, dont certaines à demi recouvertes de blanc transparent, sont, en revanche, assez différentes pour correspondre à l'appareil spécifique étudié ici. Il faudra aussi récupérer 2 swastikas assez grandes dans la boite à rabiot. Tous les motifs sont de très bonne qualité.

Pour conclure, continuez comme cela, monsieur Revell… on en redemande !!.

Montage : Thibaut Ducrey.
Texte : Alain Bernhard.

Remerciements à Revell pour la fourniture du kit présenté ici

© Modelstories 2007