[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

Pour agrandir les images, cliquez dessus !

FROG F207 1/72 Armstrong Withworth Withley Mk V / mk VII

Frog  F207 - 1/72 Armstrong Withworth Withley MkVII [1970]
.
                                                   
Seul modèle existant au 1/72ème, ce bon vieux Withley n'en est pas moins une base saine pour obtenir une réplique correcte malgré son age. Les pièces principales sont gravées en léger relief très fin et ceux qui voudront pinailler la maquette s'en donneront à cœur joie au prix d'un travail de patience et de remise à niveau. Tout est à reprendre comme l'intérieur du cockpit à l'aide de carte plastique et de pièces de rabiot. Des harnais équipent les sièges et un poste radio est ajouté sur la tablette principale derrière le pilote puis l'ensemble est peint en vert intérieur anglais Humbrol 78.
L'assemblage des demi fuselages comme sur l'ensemble du gros œuvre avec la voilure imposante, s'effectue sans problème majeur mais les joints seront sérieusement repris à la colle cyanoacrylate de même que certaines retassures de plastique présentes en surface.
Un cadre et un cloisonnement en carte plastique renforcent les 2 tourelles avant et arrière totalement vides. Les montants de fenêtres de celle du nez doivent être supprimés par simple découpe au scalpel pour être remplacés plus tard par une pièce thermoformée complète. Les mitrailleuses et leurs affûts sont remplacées par des pièces de récupération, celles de la boite étant inutilisables.
Il faut aussi percer un phare d'atterrissage sur l'aile gauche et le combler par un morceau de grappe transparente mis en forme.
Les trains d'atterrissage, assez réussis, sont toutefois affinés et se montent dans leurs logements correctement sans décentrage. Les hélices ont besoin d'un sérieux nettoyage à la lime fine, à moins de pouvoir les remplacer si possible…
Tout le modèle est ensuite poncé finement à la paille de fer avant l'étape de la décoration.
Les verrières d'origine, quasi inutilisables car trop épaisses et mal moulées, sont remplacées avantageusement par des pièces thermoformées Falcon, beaucoup plus réalistes.

Le camouflage classique est appliqué au pinceau en vert foncé Humbrol 30 et terre foncée Humbrol 29. Tout l'intrados restant en gris foncé Humbrol 67. Après séchage complet, l'avion est lustré à la paille de fer avant la pose des décalques.
La planche utilisée provient de chez Xtracolor Decals consacrée aux bombardiers britanniques avec des motifs très bien imprimés en fini satiné et aux teintes justes.
                                                 
Conclusion :
En définitive, c'est un modèle assez sympathique mais qui demandera beaucoup de travail pour obtenir une pièce fidèle et convaincante même si la boite reste difficile à trouver aujourd'hui.
Si l'avion vous inspire véritablement, tentez votre chance dans les bourses d'échange….


                                               
Montage : Thibaut Ducrey.
Texte : Alain Bernhard.
© Alain Bernhard+Thibaut Ducrey/ Modelstories 2006