[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

Pour agrandir les images, cliquez dessus !

SCRATCH 1/12 Capitaine Nemo en scaphandre

SCRATCH 1/12 Capitaine Nemo en scaphandre [2005]
                                                                       
Je suis parti de la figurine du pilote de course Tamiya au 1/12 qui est je trouve une excellente base pour le scratch mais qui malheureusement se fait rare.
Le seul autre élément commercial c'est un fut d'essence au 1/24 en résine qui forme la réserve d'air de Nemo.

Pour l'inspiration je me suis basé sur les illustrations de Vingt Mille Lieues sous les mers, édition originale Hetzel (mais que l'on retrouve aussi dans la version Livre de Poche et dans quantité d'ouvrages sur Jules Verne ou sur la Science Fiction.

La figurine est en 4 éléments :

  • le corps
  • Le système respirateur
  • Le fusil
  • La lampe
  • ...plus le socle.

Je vous renvoie aux photos pour le montage.
J'ai longtemps hésité pour la mise en couleur : je voulais initialement quelque chose d'assez sombre mais je préférais éviter  le brun-gris pour la combinaison et acier pour le casque qui était trop banal. J'ai finalement opté pour du rouge caoutchouc et du cuivre tous deux pris dans la gamme Life-Color que je favorise pour les figurines : Marrone Mimetico 2 UA088 et Cuivre Brillant LC78

Ce ne fut pas une figurine simple à réaliser car il y avait des problèmes de  cohérence entre les diverses illustrations du livre et chacun a probablement fait sa « mise en couleur » lui-même lors de la lecture du livre. Il était donc difficile de synthétiser les aspects caractéristiques de ce personnage sans risquer d'en trahir d'autres.

D'une certaine façon c'est maintenant à vous de me dire si cette figurine vous paraît conforme à l'imaginaire commun de ce à quoi ressemble Nemo en scaphandre !
                                                                                         

© JC Carbonel /  Modelstories 2005

La figurine de base mastiquée pour lisser les plis d'origine de la combinaison. Une bille fournit le casque.

Verne indique que la poitrine est renforcée façon cuirasse ce que reproduisent aussi les illustrations. Une forme en arc (A) est collée sur la figurine de manière à fournir un repère lors du ponçage de mise en forme de la cuirasse (B)

Dans le dos nous retrouvons la bille du casque (A) les chaussures qui ne sont pas modifiées à ce stade (C ) et une plaque collée directement sur la figurine (B) qui sert d'appui au système respiratoire

Là çà commence à ressembler à Nemo. Le mastic deux composants des jambes a été poncé pour lisser le costume. Les fermetures du cou et des chevilles sont matérialisées par du profilé extra-fin ramolli à la colle liquide Tamiya « verte »

La figurine au même stade mais vue de dos.

Les renforts de la cuirasse , les hublots sont figurés par du fil électrique de diamètres différents. Il y a un petit sac sur la côté droit (en carte plastique) . Les crochets porte-outils de la ceinture sont des chutes de photo découpe.

Les bottes et la sacoche ont été habillés de détails en profilé Evergreen ou en aluminium ménager. Certaines sections ont été recouvertes de peinture orange brillante bien épaisse qui lisse les imperfections du mastic (même avec du P400 Prince August il en reste). Attention attendre plusieurs jours que la peinture soit bien sèche en profondeur avant de poncer

Les accessoires sont réalisés en carte plastique et feuille d'aluminium ménager sauf le réservoir d'air (bidon d'essence en résine 1/24) et la lampe retaillée dans un feu arrière de moto Tamiya ! Tout cela n'appelle guère de commentaires le plus difficile étant généralement de décider comment réaliser tel ou tel détail/forme !

Accessoires peints

Le socle représente le plancher du sas du Nautilus. C'est de la carte plastique avec des « rivets » embossés au poinçon

Socle peint. Il y a quelque touches de rouille mais elles sont minimes : le Nautilus est bien entretenu